Découverte d’un vieil élixir de jouvence à New York, la recette est très simple

C’est une vérité universellement connue que vivre jusqu’à 100 ans relève de l’exploit. Souvent, on a envie d’en connaître le secret. Les réponses sont multiples, et elles incluent presque toutes une certaine forme d’alcool. Il y a quelques temps, une équipe d’archéologues du Chrysalis Archaeology a découvert au milieu du chantier d’un hôtel  new-yorkais un tas de détritus vieux de 200 ans. Parmi les détritus, des centaines de bouteilles, dont une petite bouteille étiquetée « élixir de longue vie ».

Rapidement, les archéologues ont cherché à en savoir plus sur cette la recette de cet élixir. Le contenu était enfermé dans une petite bouteille verte dans un chantier.
Grâce à cette information, ils ont retrouver la recette dans un vieux guide médical allemand.

Depuis la nuit des temps, les scientifiques se sont toujours passionnés pour connaitre le secret de l’immortalité. Dans la mythologie, les dieux grecs imaginaient que l’élixir contenait de l’ambroisie et du nectar. Les égyptiens quant à eux, pensaient que Thot et Hermès buvaient de l’or en liquide pour vivre indéfiniment. D’un autre côté, les sumériens mentionnaient des rois qui buvaient du lait de Ninhursag (une divinité sumérienne de la Terre) alors que les hindous croyaient que pour atteindre l’immortalité leurs dieux buvaient du lait appelé Amrita.

De nos jours, l’or liquide de l’antiquité représente en fait l’or mono-atomique.  Ce dernier est une substance à base de mousse de tourbe et d’autres matières en décomposition qui comprennent un ADN toujours aussi actif. La matière ce décompose en huile à travers un processus qui dure des milliers d’années. Cette substance a des avantages très bénéfiques pour le corps humain, elle est souvent conservée grâce à l’alcool.

Selon la recette découverte à New-York, il existe d’autres ingrédients qui peuvent contribuer à créer une boisson plus forte. Le vieux guide médical propose 2,3 grammes de chacun des ingrédients suivants : rhubarbe en poudre, racine de gentiane, curcuma et safran espagnol mélangés dans un jus comprenant 13 grammes d’aloès vera, 120 ml d’eau et 360 ml d’alcool de grain. Il suffit de remuer les ingrédients 2 minutes par jour pendant 3 jours, puis de filtrer le mélange avec une étamine.

En décortiquant la recette, les chercheurs ont conclu que le produit pourrait avoir quelques avantages pour la santé. La rhubarbe et la gentiane favorisent la digestion, le curcuma est bénéfique pour la régénération cellulaire, le safran est souvent utilisé pour traiter la dépression et l’aloès est connue pour ces vertus anti-inflammatoire.

L’équipe a tenu à publier la recette afin que les curieux puissent réaliser leurs propres élixirs chez eux. Cependant, certains se sont prêtés à l’expérience et ont constaté que la substance avait un goût amer. Donc, si vous décidez de vous lancer dans l’expérience, il est bon de savoir que le liquide est particulièrement fort. Du coup, quelques gouttes suffisent.

Lire la suite de l'article