6 Produits de beauté que vous devez jeter tout de suite

Les soins corporels utilisés quotidiennement contiennent des milliers de produits chimiques qui affectent les hormones et peuvent être facteurs de diverses maladies. Les fabricants de cosmétiques ne sont pas réglementés et des termes comme « biologique ou naturel » ne sont pas vérifiés. Inutile de dire qu’il peut être incroyablement difficile de savoir ce que contiennent les produits et s’ils sont sécurisants.

Pour vous donner un exemple, un ingrédient comme le pétrole provient de sources naturelles, mais n’est pas bon pour la santé. Le pétrole est une substance non digestible par le corps humain, de sorte que notre organisme le rejette naturellement. Il peut être à la base de diverses inflammations ou dommages cellulaires et peut aussi causer le stress et même entraîner un vieillissement prématuré.

Si ces produits les plus communs se trouvent dans votre salle de bain, il serait temps de changer votre marque préférée pour une alternative plus propre.

1. Déodorant

Vous voulez savoir pourquoi le stick de déodorant ne sèche pas? C’est grâce au propylène glycol qui entraine la dermatite, l’irritation des yeux et la toxicité des organes. Il constitue aussi une composante de l’antigel. Je ne sais pas pour vous, mais ce que je mets dans le moteur de ma voiture n’a pas de place dans mes soins de beauté.

2. Crème solaire

Si votre crème solaire contient de l’avobenzone, du PABA, de l’oxybenzone et de la méthoxycinnamate, jetez-la à la poubelle. Ces ingrédients provoquent des irritations de la peau, des allergies et des troubles endocriniens. Il est préférable d’utiliser un écran solaire qui comporte un minéral comme l’oxyde de zinc ou le dioxyde de titane.

3. Vernis à ongles

De nombreuses formulations contiennent du toluène, un solvant pétrochimique qui est également utilisé dans les diluants à peinture. C’est un irritant qui provoque des problèmes respiratoires, des nausées, de la toxicité des organes et est probablement cancérogène. Que faire pour avoir un peu de couleur sur vos ongles ? Recherchez des vernis qui portent la mention «5-free ».
Cette désignation signifie que le vernis ne contient pas ces cinq ingrédients toxiques connus : le formaldéhyde, le phtalate de dibutyle, le toluène, le formol et le camphre.

4. Les savons antibactériens

L’ingrédient ajouté au savon pour le rendre « antibactérien » est appelé le triclosan. Ce produit chimique est un perturbateur endocrinien connu et est associé à l’irritation de la peau, des yeux et des poumons. Il est aussi bioaccumulable, ce qui signifie qu’il se retrouve à des concentrations beaucoup plus élevées que la normale quand il passe dans l’évier et les plans d’eau. Votre amour pour la Planète devrait vous donner une raison de plus d’abandonner ce genre de choses.

5. Lotion corporelle

Beaucoup de lotions classiques contiennent des parabènes (également répertoriés comme méthylparabène ou du propylparabène) qui sont ajoutés pour garantir la longue conservation. Cet ingrédient peut faire des ravages sur votre corps : les parabènes irritent la peau, les yeux et les poumons et vu qu’ils imitent l’œstrogène dans le corps humain, ils favorisent la croissance des tissus du cancer du sein. Pour une alternative propre et naturelle, pourquoi ne pas essayer l’huile de coco?

6. Shampooing

Vous voulez des cheveux propres ? Laissez tomber les shampooings contenant le laureth sulfate de sodium (SLS). Le SLS est un agent moussant peu coûteux et efficace, mais il ne contribue pas à la propreté des cheveux. Au contraire, c’est un irritant connu de la peau qui la dépouille des huiles naturelles, tout comme les cheveux. En réalité, toutes ces bulles n’apportent rien à vos cheveux et votre cuir chevelu. Poubelle!
Trop dur de se rappeler des noms de ces ingrédients nocifs ? Voici quelques conseils super-simples pour garder votre salle de bain (et votre corps) propre.
– Choisissez moins de produits
– Recherchez des ingrédients à base de plantes
– Recherchez des recettes maison qui utilisent des ingrédients de votre cuisine
– Évitez les parfums
– Évitez les antimicrobiens

Lire la suite de l'article