Cela peut être la meilleure façon pour que vos enfants mangent plus sainement

Disposer les aliments en émoticônes avec un visage gai vert vif susciterait l’attirance des enfants. Ce sont les conclusions d’une enquête élaborée par un centre hospitalier infantile et réalisée sur un échantillon de 300 élèves d’une école primaire.

L’enquête s’est déroulée en deux volets
Le premier test a consisté à observer le choix des enfants en introduisant des émoticônes. Pour ce faire des packs de lait écrémé et de lait au chocolat leur ont été présentés à la cantine scolaire de l’établissement. Lorsque les émoticônes ont été placées près des cartons de lait écrémé, la proportion d’enfants qui les ont consommés a grimpé de 7,4% à 48% sur la durée d’étude. Pendant ce temps, la sélection de lait au chocolat a chuté de 86,5% à 44,6%.

Ensuite, quand les fruits et légumes ont été disposés sous forme d’émoticônes avec un visage gai, il a été constaté que les élèves ont mis 62% plus de légumes sur leurs plateaux. La sélection de fruits a aussi augmenté de 20%.
Puis, pour la deuxième partie de l’étude, une récompense a été associée au choix d’un met préparé à l’avance composé de fruits, légumes, lait faible en gras de couleur blanche et plat de résistance constitués de grains entiers. Les enfants qui ont opté pour ce déjeuner ont été gratifiés d’un petit prix, comme un autocollant.

Le système de récompense a incité les enfants à choisir l’option la plus saine. Mais plutôt surprenant, l’imagerie positive (des visages souriants ou émoticônes) s’est avérée très efficace.
Une combinaison des deux stimuli serait, bien sûr, idéale. En d’autres termes, pour amener les enfants à manger sain, il peut être sage de suivre le modèle Happy Meal de McDonald – avec un sourire de bande dessinée collé sur l’avant du contenant et un jouet à l’intérieur.

Lire la suite de l'article