9 Conseils pour réduire les toxines et soutenir votre système immunitaire

Quand on parle de « désintoxication » la plupart des gens pensent soit au jeûne, soit au régime. Même si ces approches peuvent aider à éliminer les toxines du corps, elles ont tendance à être une solution temporaire. En outre, elles ont souvent des effets secondaires, comme la déshydratation, la fatigue ou les fringales.

La désintoxication est, en fait, un processus naturel du foie, qui est le plus grand organe interne. Il transforme les substances toxiques pour que les reins puissent les éliminer du corps. Seulement, le foie a tellement à faire, en raison de la pollution environnementale – l’air, le sol, l’eau, la nourriture, les maisons et les bureaux – qui épuise rapidement la capacité de l’organisme à évacuer les toxines. Et un système de détoxification affaibli permet aux maladies chroniques (troubles cardiaques, obésité, cancer et maladies auto-immunes) de se développer.

En revanche, pour éviter l’accumulation des toxines, il est nécessaire de manger des aliments sains qui soutiennent la dépuration naturelle. Ainsi, pour améliorer votre santé, il y a deux attitudes essentielles à adopter, notamment réduire votre exposition aux toxines et soutenir votre système immunitaire à travers vos choix alimentaires et votre mode de vie. Voici quelques conseils.

1. Consommer des fruits et des légumes crucifères

Le brocoli et les choux fleurs contiennent du sulforaphane, qui augmente les enzymes épuratives et aide à prévenir le vieillissement prématuré et le cancer. Vous devez intégrer aussi dans votre alimentation les myrtilles, les framboises noires, les pommes, la papaye, les artichauts, la blette, les betteraves, les épinards, le pissenlit et le bok choy qui sont d’excellents détoxifiants naturels.

2. Ajouter des épices

Ajoutez les herbes et les épices comme le romarin, la coriandre et l’ail à votre régime alimentaire. Elles apportent de la saveur à vos repas et favorisent la purification de votre corps. L’allicine (ail), l’apigénine (coriandre) et le carnosol (romarin) sont des composés qui déclenchent les enzymes de désintoxication.

3. Bien traiter votre intestin

Pour améliorer la désintoxication, vous devez prendre soin de la flore intestinale pour favoriser la croissance des bactéries saines, comme les bifidobactéries et les lactobacillus. Pour ce faire, mangez des aliments riches en probiotiques, comme le yogourt, les pois chiches, le miso, le kombucha et le kimchi.

4. Éviter les produits nettoyants à base de chlore

Choisissez les produits naturels non toxiques pour nettoyer votre maison.

5. Bien aérer vos espaces

Chaque maison devrait avoir un détecteur de monoxyde de carbone et d’alarme incendie. Mais vous devriez également investir dans un kit de radon. L’exposition à long terme à ce produit chimique, qui s’infiltre dans votre maison à partir du sol, peut causer le cancer du poumon.

6. Faire du sport au moins trois fois par semaine

L’activité physique augmente votre rythme cardiaque et garde votre sang en mouvement – ce qui contribue à transporter les éléments nutritifs aux organes et à éliminer leurs déchets. L’exercice suscite des changements sains au niveau de votre ADN. En effet, des chercheurs de l’Institut Karolinska ont étudié des volontaires sains chargés de faire du vélo en utilisant uniquement une jambe. Les analyses génomiques ont montré que l’effort physique favorisait le développement d’enzymes de méthylation qui aident à réguler l’énergie, l’inflammation et la réponse à l’insuline.

7. Manger des baies

Les baies jouent un rôle vital dans la détoxification du corps. Par exemple, les canneberges possèdent de nombreux phytonutriments utiles à la prévention des infections des voies urinaires, à la réduction du risque de cancer et à l’amélioration de la santé cardiovasculaire. Comme les fraises, les canneberges et les mûres, les bleuets sont de puissants antioxydants qui aident à maintenir la santé du foie. Les oranges et les mandarines contiennent des quantités élevées de vitamine C, des antioxydants qui éliminent les toxines et les radicaux libres.

8. Combattre le feu par le feu

La capsaïcine est une substance chimique qui produit de la chaleur. Elle se trouve dans les poivrons. Les piments jalapenos sont aussi d’excellentes sources de capsaïcine. La capsaïcine aide le corps à éliminer les toxines en stimulant la circulation sanguine et le métabolisme. Plus un poivron ou un piment est piquant, plus il en contient. Si vous n’êtes pas très friand de poivrons, vous pouvez retrouver les vertus de la capsaïcine avec des aliments tels que l’ail et la moutarde.

9. Évacuer les toxines avec l’ail

L’ail active les enzymes du foie, responsables de l’élimination des toxines. Il contient également des composés qui jouent un rôle dans la diminution du risque de nitrosation, le processus par lequel les nitrates dans les aliments tels que la viande sont convertis en nitrites utilisant la chaleur de la cuisson à haute température. (Ces nitrites peuvent devenir des composés de nitrosamines cancérigènes). L’allicine et le sélénium contenus dans l’ail peuvent également empêcher des dommages au foie.

Lire la suite de l'article