7 Antidouleurs naturels

Vous avez mal ? Vous n’avez pas besoin de vous tourner vers les médicaments chimiques qu’on vous propose en pharmacie. Il y a des centaines d’antidouleurs dans la nature sur lesquels vous pouvez compter pour soulager presque tout, des douleurs arthritiques aux maux de tête.

Plusieurs antidouleurs pharmaceutiques sont efficaces mais ont souvent des effets secondaires indésirables et qui peuvent être dangereux pour votre santé. Selon le botaniste James A. Duke, PhD, chaque antidouleur pharmaceutique a son équivalent dans une plante naturelle.

Mais avant de faire quoi que ce soit, vous devez arrêter la malbouffe qui augmente la douleur du corps et empêche les remèdes naturels de faire leur effet. Cela fait, vous pouvez vous tourner vers les herbes et les plantes.

Il y a plus de 60 huiles essentielles différentes qui ont des propriétés analgésiques. En voici quelques unes :

1, 2, et 3. Le Gingembre, Le Curcuma, et le Basilic Sacré

Ce groupe de 3 herbes est une sorte de trinité ayurvédique médicale. Elles ont toutes des propriétés anti-inflammatoires. Le curcuma aide à soulager l’arthrite rhumatoïde et le psoriasis.

4. La Griffe du Diable (Harpagophytum procumbens)
Cette herbe au nom effrayant est en réalité excellente pour traiter plusieurs affections comme les problèmes de foie et d’acidité. Elle a aussi des effets anti-inflammatoires pour réduire la douleur de l’arthrite, les maux de tête et les douleurs du bas du dos.

5. Feuille de bouleau (Betula Lenta)
Cette herbe fonctionne comme la cortisone. On y retrouve du méthyl salicylique similaire à l’acide salicylique dans l’aspirine. C’est un antispasmodique, un analgésique, un astringent, un antifongique, un diurétique, un detoxifiant, un anti-rides et elle améliore la circulation sanguine.

6. L’huile essentielle de la gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens)
Cette huile essentielle contient 85% à 99% de méthyl salicylique qu’on retrouve dans l’aspirine.

7. Le saule blanc (Salix alba)
L’ingrédient actif du saule blanc est la salicine que le corps transforme en acide salicylique. Elle diminue aussi le niveau de prostaglandine, une composante qui peut causer des douleurs et de l’inflammation. Ce qui est bien aussi c’est que cette herbe ne cause pas de douleurs d’estomac ou d’hémorragie interne comme l’aspirine.

Utilisez-la pour soulager vos douleurs prémenstruelles et les douleurs après une opération du genoux ou de la hanche car elle fluidifie le sang et diminue la douleur.

Lire la suite de l'article