4 étapes pour prévenir le syndrome du Smartphone

Le monde contemporain semble être constamment branché sur un dispositif, que ce soit un ordinateur, une tablette ou un Smartphone. Les modes de vie sédentaires conduisent inévitablement à des milliers d’heures passées dans une position formant un point d’interrogation, avec la tête vers l’avant, les épaules arrondies et l’estomac se rapprochant des genoux.

Il est important de ne pas négliger que ce syndrome puisse créer à la longue une déformation, à cause d’une mauvaise posture répétitive qui impacte votre haut du dos, vos muscles du cou, vos avant-bras, vos poignets et vos mains.

Saviez-vous que pour chaque 3 cm d’avancement de la tête, son poids augmente de 5 kilos ? Quand une tête de 6 kilos avance de seulement 9 centimètres, cela provoque une augmentation de 18 kilos de pression sur le cou et sur les muscles du haut du dos.

Les épaules arrondies font que vos muscles du haut du dos sont trop sollicités et que les muscles de la poitrine se resserrent. Cette posture peut potentiellement comprimer le plexus brachial, le réseau de nerfs qui proviennent du cou et se nourrissent dans la région de l’aisselle et du bras. Et un impact du plexus brachial peut conduire à un certain nombre de problèmes, comme l’engourdissement des mains.

Prévenir le syndrome du Smartphone en 4 étapes simples :

ÉTAPE 1

Au lieu d’incliner votre tête vers le bas pour le téléphone, placez le téléphone au niveau de vos yeux. Cela permettra de réduire l’avancement de votre tête vers l’avant, qui peut fatiguer votre dos et les muscles supérieurs du cou.

ÉTAPE 2

Utiliser un kit mains-libres.

ÉTAPE 3

Renforcer votre cou et votre dos en faisant les exercices Chin Tuck et les Anges muraux.

L’exercice Chin Tuck peut contribuer à inverser la posture de la tête en renforçant les muscles du cou.

3

Cet exercice peut être fait en position assise ou debout. Commencez avec vos épaules roulées en arrière et vers le bas. Tout en regardant droit devant, placez deux doigts sur votre menton, rentrez-le légèrement et déplacez votre tête en arrière. Maintenez la position pendant 3 à 5 secondes, puis relâchez. Répétez 10 fois.

4

Les Anges muraux

Gardez vos pieds à environ 12 cm du mur et maintenez un léger pli au niveau de vos genoux.

5

Vos fessiers, la colonne vertébrale et la tête doivent tous être contre le mur alors que vous collez les omoplates ensemble, formant la lettre « W » avec vos bras. Maintenez la position pendant 3 secondes.

6

ÉTAPE 4

Demandez à votre massothérapeute de passer un peu plus de temps sur le haut du dos, le cou, les avant-bras, les poignets et les mains.

Lire la suite de l'article