6 Solutions diététiques pour combattre les allergies printanières

Au printemps, la promesse des fleurs et des températures plus chaudes peuvent se traduire par des yeux larmoyants, la difficulté à respirer ou un nez qui coule. Beaucoup de personnes souffrant d’allergies printanières ignorent qu’elles peuvent la combattre grâce à ce qu’elles mangent. Vous devez juste commencer tôt et ne pas laisser la saison vous surprendre. Voici 6 solutions diététiques de prévention.

1. Éliminez le sucre

Le sucre, le gras et le sel sont souvent les ingrédients clés de vos aliments, mais ils ne vous aident pas à vous préparer à l’assaut des allergies du printemps, qui sont le résultat d’un système immunitaire en surfonctionnement. La gestion de ce dysfonctionnement signifie garder les bactéries intestinales, comme le Candida, équilibrées et sous contrôle. Commencez par éliminer le sucre de votre alimentation pour stimuler votre système immunitaire et réduire votre réaction allergique. Additionnez les grammes de sucre dans vos boissons, vos aliments et vos collations et veillez à maintenir votre consommation quotidienne à moins de 40 grammes ou 6 cuillères à café.

2. Réduisez votre consommation de produits laitiers

Les produits laitiers peuvent épaissir le mucus et favoriser la congestion, ce qui rend les symptômes d’allergies pires et cause l’aggravation du Candida (la prolifération des levures dans le corps). Réduisez votre consommation de produits laitiers à quelques portions par jour et essayez des versions plus saines, comme le yogourt, le kéfir, le fromage, etc. Ces produits laitiers fournissent plus de bactéries intestinales, car elles sont souvent produites par le processus de fermentation.
La protéine dans les produits laitiers, la caséine, se décompose un peu plus dans ces formes alternatives, ce qui facilite le travail de l’intestin et la diminution de la réponse allergique.

3. Mangez des pommes

Une pomme par jour peut-elle éloigner les allergies ? Les pommes contiennent de la quercétine, un composant ayant des propriétés anti-inflammatoires et antihistaminiques. La quercétine réduit les quantités d’interleukine 6, une cytokine inflammatoire qui provoque le dysfonctionnement immunitaire responsable des allergies. Mélangez les pommes avec vos smoothies verts ou avec votre jus pour un remède contre les allergies facile et délicieux.

4. Mangez de l’ail

Bien que nous n’aimions pas l’haleine d’ail, manger l’ail cru peut prévenir les allergies. Il contient un composé (l’enzyme alliinase) qui aide à minimiser la réponse allergique, tout en améliorant la fonction immunitaire. Essayez de manger tous les jours un peu d’ail cru.

5. Utilisez l’huile de graine de cumin noir

Les graines de cumin noir gagnent de la notoriété pour leurs innombrables propriétés curatives, y compris la défense contre les allergies. Originaire du Moyen-Orient, les graines de cumin noir ont été citées dans la littérature médicale du Moyen-Orient comme le remède pour tout, du vieillissement à l’indigestion. L’huile de ces graines contient le thymoquinone, un composant qui aide à lutter contre le Candida et abaisse la réponse allergique. Ajoutez l’huile de graine de cumin noir à vos salades préférées ou prenez une cuillère à café directement.

6. Mangez du poisson gras

Le saumon, le thon et les anchois sont des poissons gras avec des niveaux élevés d’acides gras oméga-3, un autre ingrédient important dans l’équation de l’allergie. Les acides gras oméga-3 jouent un rôle clé dans la gestion de l’inflammation et de la réponse immunitaire, aidant à réduire les niveaux d’histamine. Ajouter 2 à 3 portions par semaine de l’un de ces poissons gras peut aider à prévenir les allergies.

Lire la suite de l'article