5 Poses de yoga pour apporter plus de sérénité à votre enfant

Il refuse de mettre un chapeau, il veut sortir de la voiture en marche, quel que soit le déclencheur (ce peut être n’importe quoi) nous reconnaissons toutes le moment où notre enfant est sur le point de faire une crise de nerf.

Très souvent, la difficulté dans le contrôle de la situation passe d’une réaction mentale à une réaction physique. Les sentiments accablants que l’enfant expérimente se manifestent comme des sensations physiques de stress. Par conséquent, pour faire face à ces réactions, le yoga s’avère être un excellent moyen. Voici cinq poses de yoga pour apporter plus de sérénité à votre enfant.

1. Souffle d’abeille

5-postures-de-yoga-faciles-que-vous-pouvez-faire-avec-votre-enfant-1
Tout d’abord, demandez à votre enfant de prendre une profonde respiration. C’est un excellent moyen de le détendre et le libérer de toute sa tension intérieure. Il se prêtera mieux à l’exercice, s’il est amusant. Ensuite, asseyez-vous sur vos genoux, inspirez et allongez votre colonne vertébrale avec vos bras en arrière. Puis, expirez et abaissez votre front vers le sol en sifflant comme une abeille.

2. Pose du chat

5-postures-de-yoga-faciles-que-vous-pouvez-faire-avec-votre-enfant-2
Enseignez à votre enfant que bouger un muscle peut aider à changer la façon dont il se sent et qu’il sera difficile de trouver des solutions, s’il est stressé. Rassurez-le qu’il peut essayer la pose du chat, quand il sent la frustration, le stress ou la colère.
Mettez-vous à quatre pattes. Inspirez et levez les yeux, puis expirez et rentrez votre menton, en soulevant votre colonne vertébrale vers le haut comme un chat.

3. Pose du nuage

5-postures-de-yoga-faciles-que-vous-pouvez-faire-avec-votre-enfant-3-e1438685855114
Décider de saisir ce qui vous dérange le plus et de le « laisser s’envoler » peut être très stimulant pour votre enfant. La pose du nuage peut être utilisée comme un moyen de ramasser toute la frustration invisible que ressent votre enfant et de l’envoyer vers le haut, loin au-dessus de sa tête. Ce peut également être un excellent moyen d’encourager les enfants à nommer ce qui est si difficile à exprimer pour eux, sans avoir à le résoudre tout de suite. Quoi qu’il en soit, vous pouvez tous les deux nommer, ramasser et laisser aller.
Inspirez et pliez vos genoux, puis ramassez les nuages ​​invisibles en face de vous. Ensuite, expirez et redressez vos jambes, puis levez les bras au-dessus de votre tête pour chasser ces nuages.

4. La pose de l’arbre

5-postures-de-yoga-faciles-que-vous-pouvez-faire-avec-votre-enfant-4
Cet exercice permettra de consoler votre enfant, alors qu’il tend vers l’effondrement. La pose de l’arbre l’aide à détourner son attention vers d’autres parties de son corps, ce qui a un effet stabilisateur. Le calme et la concentration sont requis dans la pose de l’arbre.
Mettez-vous debout, puis posez un pied sur la cheville ou au-dessus de votre genou et maintenez l’équilibre. Joignez vos mains sur votre poitrine ou en l’air comme des branches. Prenez quelques respirations, puis changez de pied.

5. La pose de l’enfant

5-postures-de-yoga-faciles-que-vous-pouvez-faire-avec-votre-enfant-5
Il est utile aux moments de stress de donner à vos enfants les moyens de se consoler. Dans une classe de yoga, la pose utilisée pour se reposer est la position de l’enfant. Cette pose réparatrice permet à un enfant de se recroqueviller et est un bon étirement pour le bas du dos, les hanches et les cuisses. Elle a également un merveilleux effet d’apaisement du système nerveux central.

Commencez à quatre pattes sur vos mains et vos genoux. Ensuite, asseyez-vous sur vos talons et reposez votre poitrine sur le dessus de vos cuisses. Vos bras peuvent être étirés en face de vous ou à vos côtés. Respirez profondément et reposez-vous.

Lire la suite de l'article