Pourquoi la mise en pratique de vos nouvelles résolutions peut parfois sembler difficile

Si un changement de perception, de croyance ou d’opinion sur une situation vous aide à changer votre attitude, parfois, la mise en pratique de vos nouvelles résolutions reste néanmoins difficile.

Parfois, vous recevez des remarques et vous vous engagez à changer votre comportement, mais l’inspiration disparait tout simplement quelques heures plus tard. Souvent, cette perception aboutit à un réel changement d’attitude, mais la mise en pratique de vos nouvelles résolutions semble si difficile à d’autres moments. Ce dernier cas traduit manifestement qu’il y a un chaînon manquant entre la perception et l’action.

Dans son travail éthique, Maïmonide a écrit : « Les qualités ou les défauts moraux ne peuvent être acquis ni implantés dans l’âme, sauf par le biais de la répétition fréquente des actes résultant de ces qualités, qui, pratiquées au cours d’une longue période de temps, nous en donne l’habitude. Si ces actes accomplis sont bons, alors nous aurons gagné une vertu ; mais s’ils sont mauvais, nous aurons acquis un vice ».

Les actes positifs conduisent à un comportement positif ; parallèlement, les actes négatifs conduisent à un comportement négatif. Mais cette logique semble circulaire. Elle énonce que par la répétition de certains actes, vous pouvez acquérir le comportement ou l’émotion particulière qui a suscité cette action. Pourquoi auriez-vous besoin de développer une motivation ou un comportement que vous avez déjà ?

Maimonide enseigne que la clé pour faire un changement est l’adoption d’un comportement qui devient une partie fixe de la personnalité. C’est la différence entre une attitude passagère et une conduite soutenue pour aboutir à un comportement permanent. Il est vrai que pour répéter une action, vous devez être, en premier lieu, motivé pour la faire. Nous avons tous essayé un régime amaigrissant ; nous étions motivés, non ? Tant de fois, cependant, nous ne pouvons pas suivre jusqu’à la fin.

Partant, si vous répétez consciemment une action dans un but, même si une motivation ou une émotion conflictuelle s’y oppose, vous imposez lentement mais sûrement cette nouvelle conduite. Avec la répétition, vous intégrez facilement votre nouvelle conduite dans votre mode de vie, grâce la modification de vos désirs et émotions.

Quand un changement de perception a lieu au sujet d’une situation personnelle, comme votre relation avec la nourriture ou un défi personnel, ce changement doit être cultivé et intériorisé par une nouvelle habitude, qui est freinée par les anciennes habitudes et les motivations fortement ancrées. Voici pourquoi l’adoption d’un nouveau comportement exige un fort dévouement.

Comment adopter progressivement vos nouvelles habitudes

1. La conscience de soi et la connaissance des raisons profondes provoqueront un changement de perception.

2. Transformez votre nouvelle perception en action, par la mise en œuvre de nouvelles habitudes pratiques qui la renforceront.

3. En répétant vos nouvelles habitudes pendant un certain temps, vous renforcerez votre motivation subconsciente pour celles-ci, ce qui conduira à ancrer ce changement.

Lire la suite de l'article