Découvrez ces toxines sources de cancer qui font partie de votre quotidien

La plupart des produits ménagers conventionnels contiennent une grande quantité de substances chimiques. Beaucoup l’ignorent, mais leur utilisation et l’exposition quotidiennes agressent l’organisme. Les toxines les plus communes, telles que les pesticides, les phtalates et les métaux lourds, peuvent même causer le cancer.

1. Les pesticides

Ce sont des produits chimiques utilisés pour éliminer une grande variété de parasites agricoles qui endommagent les cultures. Il existe plusieurs catégories de pesticides, aussi nuisibles les unes que les autres.

Les pathologies associées
Les pesticides peuvent entraîner le diabète, le cancer, l’autisme, l’obésité, ainsi que des maladies auto-immunes, telles que des troubles de la thyroïde et la maladie de Parkinson. L’exposition aux pesticides peut même conduire à l’infertilité et aux malformations congénitales.

Où les trouver
Les fruits et légumes que nous consommons en sont la principale source. Des organisations de défense de l’environnement publient régulièrement une liste annuelle de fruits et légumes contenant les plus hauts niveaux de résidus de pesticides. Le Top 12 comporte les pommes, le céleri, les épinards, les pêches, les nectarines, les raisins, la laitue, le poivron doux, les concombres, les pommes de terre, les fraises et les myrtilles.

Comment vous protéger
Prenez l’habitude d’acheter des fruits et légumes bio. A défaut, lavez instantanément vos fruits et légumes. Cela aide à les débarrasser de certains résidus de pesticides. Il est aussi recommandé de les éplucher, afin d’ôter la peau qui pourrait en avoir une bonne concentration.

2. Les phtalates et le polychlorure de vinyle (PVC)

Les phtalates sont des produits chimiques industriels incolores entrant dans la fabrication de matières plastiques. Ils sont utilisés comme assouplisseurs de plastique. Ce sont les produits chimiques les plus toxiques.

Les pathologies associées
Les phtalates ont des effets néfastes sur le foie, les reins, les poumons, le système reproducteur et peuvent causer des anomalies congénitales. Ils sont également connus comme des perturbateurs endocriniens, qui affectent le système hormonal.

Où les trouver
Les phtalates se retrouvent généralement dans les jouets, les nettoyants ménagers, les produits de soins corporels, les emballages alimentaires, les meubles, les tapis, les rideaux de douche, les équipements médicaux en plastique et même dans certains aliments et préparations pour bébés. Les phtalates sont également utilisés comme solvants dans de nombreux produits cosmétiques, laques pour cheveux, déodorants, vernis à ongles et parfums.

Comment vous protéger
La façon la plus évidente consiste à acheter des produits sans PVC. Pour savoir si un produit en contient, cherchez le chiffre 3 ou la lettre V à l’intérieur du cercle de recyclage sur la bouteille. Plusieurs entreprises certifient également leurs produits sans phtalate. En outre, assurez-vous de vérifier sur l’étiquette des produits cosmétiques la liste des composants ou tout simplement la mention « parfum » qui peuvent en indiquer la présence. Le bois, le bambou et le métal peuvent aussi représenter une bonne alternative au PVC.

3. Les métaux lourds

Les métaux lourds comprennent un élément chimique métallique qui a une densité relativement élevée et pouvant être toxique à faible concentration. Les métaux lourds les plus communs auxquels nous sommes exposés sont le mercure, le plomb et l’arsenic.

Les pathologies associées
L’exposition à ces métaux peut entraîner des conséquences graves sur la santé, telles que le cancer, des dommages aux organes, les lésions du système nerveux et les maladies auto-immunes. En outre, elle peut provoquer des maladies rénales, du système circulatoire et des troubles de fertilité.

Où les trouver
Les métaux lourds peuvent être trouvés dans l’eau potable, les vaccins, les peintures, les pesticides, les déodorants et les matériaux de construction. Les denrées alimentaires, comme les légumes, les céréales, les fruits, les poissons et crustacés, peuvent être contaminées par des métaux lourds du sol et/ou de l’eau.

Comment vous protéger
Le moyen le plus efficace est d’installer des filtres à eau. Évitez la peinture à base de plomb, ainsi que les produits à base de PFC, comme le téflon dans les casseroles ; vous pouvez opter pour les ustensiles en acier inoxydable. Utilisez de l’eau froide pour la cuisson et la préparation du café ou du thé.

Ces toxines qui font partie de votre quotidien sont une énorme menace pour votre santé et celle de votre famille. Il est bon d’éviter la surexposition par tous les moyens possibles.

Lire la suite de l'article