Ce que vous devez savoir pour passer au déodorant naturel

Un déodorant naturel est la meilleure solution de remplacement des produits anti-transpirants. Vous ne craindrez aucun effet d’irritation et conserverez la fraîcheur aussi longtemps. Seulement, si vous n’êtes pas habituée, un temps d’adaptation sera nécessaire.

J’ai eu plusieurs amies au cours des dernières semaines qui m’ont rappelé les défis du passage au déodorant naturel, convaincues qu’il n’y a pas moyen de le faire. Eh bien, cela n’a pas été mon cas.

Je n’ai pas toujours été une adepte du déodorant naturel. J’ai essayé et échoué pendant plusieurs années, oscillant entre avoir peur des mauvaises choses dans mes produits et qui pourraient nuire à ma santé, et ne pas m’en soucier tant que je sentais bon et frais. Comme beaucoup de gens, mes premières tentatives ne fonctionnaient pas et j’abandonnais après quelques jours.

Quand j’ai trouvé le produit miracle, j’étais reconnaissante, mais je voudrais que chacune se rappelle que ce qui fonctionne pour une personne ne fonctionnera pas nécessairement pour une autre. Voici quelques petites choses à retenir lorsque vous êtes à la recherche d’un déodorant naturel.

1. Lire les étiquettes

Le produit que vous utilisez tous les jours a probablement quelques mauvais ingrédients. Parabènes, phtalates, aluminium et autres. Tout ce qui, au fil du temps et avec une utilisation régulière, peut augmenter le risque d’allergies et de maladies. Par conséquent, il est bon de savoir les risques encourus à travers l’usage de tel ou tel autre produit. Pourquoi donc ne pas essayer une solution naturelle et plus protectrice ?

2. Être à l’aise avec la transpiration

Nous transpirons tous. C’est une chose naturelle. La transpiration elle-même ne provoque pas l’odeur du corps – ce sont les bactéries qui s’accumulent au niveau des aisselles qui en sont responsables. Cela dit, je comprends, vous ne voulez pas vraiment être dans une réunion ou un événement et ne pas pouvoir lever les bras. Si vous êtes vraiment inquiète à propos de la transpiration, utilisez des anti-transpirants avec parcimonie et seulement dans des situations critiques.

Une fois que vous êtes à l’aise avec votre transpiration, essayez de faire la transition avant que le temps ne devienne trop chaud (le printemps est le moment idéal pour commencer. Je trouve que le printemps et l’automne sont les meilleures saisons pour franchir le pas).

3. Connaître les différentes possibilités

Espérons que ce soit la partie la plus agréable et la moins stressante : le shopping. Notez qu’il y a des avantages et des inconvénients à plusieurs types de déos : je préfère un spray, mais d’autres ne jurent que par une pâte. Les bâtons sont les plus répandus.

Sprays :

La seule chose que vous pouvez garder à l’esprit lors de l’utilisation d’un spray est que vous aurez à tenir vos bras en l’air pendant plusieurs secondes pour les laisser sécher. Aussi, si vous venez de vous épiler, ça peut piquer pendant quelques secondes juste après, car ils sont généralement à base d’alcool. Je suis totalement à l’aise avec le spray, car il ne tache jamais mes vêtements.

Bâtons :

Les sticks sont les plus répandus. Beaucoup contiennent de la poudre, qui lutte efficacement contre les mauvaises odeurs, mais elle peut facilement irriter votre peau. Il y en a sur le marché qui sont sans soude, assurez-vous juste de lire attentivement l’étiquette.

Crèmes :

Les pâtes et les crèmes nécessitent un temps d’adaptation et ne sont peut-être pas à la portée de toutes, cependant, elles sont de plus en plus populaires.

4. Donnez-lui une chance !

Cela ne se fera pas du jour au lendemain, car votre corps aura besoin de s’adapter. Ça peut prendre jusqu’à quelques semaines avant que votre corps ne s’habitue. Assurez-vous de vous laver les aisselles tous les jours et essayez de les garder propres pendant cette période.

5. Racontez votre histoire et soyez honnête

Que cela fonctionne ou non, vous devriez raconter votre histoire. Si vous avez essayé un déodorant naturel pendant quelques jours et que vous êtes immédiatement retournée à votre anti-transpirant extra fort, il n’y a pas grand-chose que je puisse faire pour vous aider. Mais je vous suggère d’être honnête avec vos amies.

Lire la suite de l'article