Ce que votre cycle menstruel révèle sur votre santé

Saviez-vous que vos règles peuvent être une grande fenêtre ouverte sur ce qui se passe à l’intérieur de votre corps? Oui, l’appel du mois peut être extrêmement révélateur si vous devenez très consciente de ces changements subtils, même si vous considérez que vos règles sont normales et saines.

Selon l’Ayurveda, un art de vivre originaire de l’Inde, un cycle sain est celui qui se produit une fois par mois, est rouge vif sans caillots ou muqueuse, sans douleur, sans ballonnements, et sans sautes d’humeur. Les variations qui peuvent survenir sont le moyen de montrer les déséquilibres subtils du corps.

Il y a, en fait, trois catégories principales de ces variations, que vous rencontrerez au cours de votre cycle menstruel. Utilisez-les comme un moyen de vous guider vers une santé optimale. Vous remarquerez certainement un changement dans la façon dont vous vous sentirez le reste du mois!

1. Des règles douloureuses, des ballonnements

Les enquêtes montrent que 50 à 90% des femmes souffrent de douleurs menstruelles (et, malheureusement, la plupart d’entre elles pense que c’est normal). Il y a des chances que vous ayez aussi des gaz, ou que vous ayez des pertes peut-être plus sombres et quelques caillots juste avant le début de vos règles, ou encore que vous éprouviez plus de peur et d’anxiété, et probablement de la constipation avec votre cycle.

Les douleurs utérines pendant votre cycle sont causées par des contractions utérines intenses qui mènent à des règles où le tissu ne reçoit pas assez de sang.

Dans l’Ayurveda, ce rétrécissement est la qualité du froid (ce que nous appelons vata dans l’Ayurveda) au travail. Tous les symptômes ci-dessus peuvent être attribués à des qualités vata de froid, sec, léger et mobile.

S’ils sont présents dans votre cycle, ils perturbent très certainement aussi le reste de votre corps.

Vous pouvez même être confrontée à la peau sèche, aux troubles du sommeil, à la sciatique et à la douleur au bas du dos, ou aux douleurs articulaires.

Essayez ces conseils si vous vous identifiez à l’un des symptômes ci-dessus :

  • 1. Augmentez votre hydratation (buvez des thés au gingembre!) Et mangez des acides gras sains (oméga-3s).
  • 2. Mangez des aliments chauds et cuits, avec beaucoup de légumes-racines et des épices qui réchauffent, comme la cannelle, le gingembre et le clou de girofle.
  • 3. Ralentissez votre rythme de vie et ayez une bonne routine (ce qui signifie d’aller au lit avant 22 heures et d’avoir au moins 7 – 8 heures de sommeil).
  • 4. Apportez de la chaleur et de la flexibilité à votre corps avec des exercices doux (le yoga est parfait!) et à votre bas-ventre avec des patchs d’huile de ricin et des poses de yoga pour ouvrir les hanches.

2. Des règles avec des changements d’humeur, des problèmes de peau

Ressentez-vous des douleurs aux seins ou avez-vous de l’acné à l’approche de vos règles ? Vous devenez irritée, colérique et/ou frustrée? Vous avez peut-être la nausée et des selles plus molles?

Vous pouvez remercier la chaleur et les qualités tranchantes (appelées pitta dans l’Ayurveda) pour tout ce qui précède. Ressentez-vous du reflux ou de l’acidité, des migraines, une perte de cheveux, du stress, des problèmes avec votre peau, de la concurrence excessive ou du perfectionnisme?

Suivez ces conseils pour refroidir votre système et apaiser le côté pitta :

  • Prenez du concombre (en jus ou en milk-shake), d’autant plus que nous sommes dans la saison la plus chaude ;
  • asseyez-vous dans une posture détendue, roulez votre langue et aspirez de l’air frais. Pratiquez cela cinq minutes par jour ;
  • méditez. Calmez l’esprit, évacuez le stress et la nécessité de contrôler tous les résultats (en d’autres termes, cultivez une certaine foi) ;
  • évitez les aliments gras et épicés.

3. Des règles lourdes avec rétention d’eau

Les qualités lourds, lents, et épais (connues sous le nom kapha dans l’Ayurveda) apportent des sensations de lourdeur et de gonflement, des traces de mucus, un flux plus lourd et la dépression.

Si cela est le cas pour vous, vous pouvez également noter un métabolisme plus lent, une difficulté à perdre du poids ou à prendre du poids avec le même style de vie que vous aviez avant, une congestion des sinus, des allergies et de la cupidité. Renforcez votre digestion et votre métabolisme (feu digestif ou agni dans l’Ayurveda) aidera à la fois votre cycle menstruel et votre santé globale.

Donc, essayez ces conseils pour contrer les qualités de kapha :

  • Ayez une alimentation avec plus de fruits et de légumes, et faible en gras et en sucre ;
  • mangez votre dernier repas avant le coucher du soleil ;
  • mangez une pincée de gingembre râpé avant et après vos repas et buvez du thé au gingembre pour attiser le feu digestif ;
  • bougez. Stimulez le mouvement et apportez de la chaleur dans le sang et la lymphe (lorsque vous n’êtes pas dans votre cycle menstruel).

Comme vous faites plus attention, vous allez commencer à prendre conscience de ces changements subtils en fonction des mois (si vous avez mangé plus de bonbons et de produits laitiers, vous remarquerez peut-être plus de mucus, ou peut-être plus de douleur et un cycle plus court).

Lire la suite de l'article