8 Moyens de trouver le bonheur à travers la souffrance

Le chemin de la vie peut revêtir la forme de pics montagneux de bonheur et de vallées de souffrance. Malheureusement, les moments de bonheur ont tendance à passer en coups de vent, tandis que les périodes de souffrance paraissent durer une éternité. Saviez-vous qu’il est possible de trouver le bonheur à travers la souffrance sans même avoir à regarder au sommet du prochain pic montagneux que vous essayez de grimper ? La clef pour trouver du bonheur au milieu de la souffrance est de chercher activement de la satisfaction.

Etre content dans des moments pénibles peut être extrêmement difficile. Comment est-il possible d’être heureux et reconnaissant pendant les périodes les plus sombres ? Voici quelques méthodes qui ont fait leurs preuves.

1. Arrêtez de comparer votre vie à celle de ceux qui vous entourent. Quand vous êtes au fond d’une vallée profonde et que vous voyez quelqu’un au sommet qui ressent de la joie, cela vous blesse. Beaucoup. Vous voulez vous trouver sur ce sommet de joie, vous aussi, n’est-ce pas ? Le problème est que, si vous regardez la vie des autres, vous manquez les moments parfaits que vous vivez à l’instant. En cherchant l’extraordinaire quand vous avez l’impression de vivre une journée ordinaire, iI devient plus facile d’être heureux quelle que soit la circonstance qui se présente.

2. La force se construit en surmontant l’adversité. Une phrase commune que nous aimons nous dire les uns aux autres dans les périodes sombres est : « Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ». Même si cela paraît être une platitude quand on traverse une mauvaise période, ces mots contiennent une part de vérité. Pour vous en convaincre, pensez aux situations suivantes :

  • Les parents qui ont perdu un enfant à cause du cancer deviennent assez forts pour aider d’autres parents dans une situation similaire.
  • Les veuves peuvent consoler d’autres veuves.
  • Les enfants persécutés peuvent conseiller d’autres enfants qui ont le sentiment de ne pas s’adapter.

L’expérience de l’adversité est ce qui crée la force, particulièrement si l’on a trouvé un moyen de se frayer un chemin à travers elle.

3. Les petites choses pourront vous apporter de la joie. Imaginez-vous dans une pièce sombre depuis très longtemps que vous ne pouvez vous le rappeler. Vous avez faim et soif, vous êtes fatigué et prêt à souffrir jusqu’à la fin. Vous ressentez aussi de la solitude, de la confusion et peut-être de la colère, provoquant une souffrance émotionnelle. Juste une goutte d’eau, une bouchée de nourriture ou un rayon de soleil sur votre visage vous donneraient un peu de répit et vous apporteraient de la joie. Même au cours de la pire des journées, si vous pouvez vous apporter quelque chose que vous aimez, alors un moment de joie peut soulager votre douleur. Ces moments parfaits finissent par s’additionner et vous rapprocher d’un pas du prochain sommet.

 4. Le destin ne contrôle pas votre vie. Quand nous rencontrons une vallée de souffrance, la question typique que nous nous posons est: « pourquoi? ». Il n’existe pas réellement de bonne réponse. Nous la posons parce que nous voulons une explication tangible à ce qui nous arrive. Nous avons le sentiment que si nous obtenons des faits, nous pourrons sortir de cette vallée plus rapidement. En réalité, c’est vous qui contrôlez ce que vous ressentez et ce que vous voulez faire. Les facteurs externes peuvent essayer de nuire à votre joie, mais c’est vous qui décidez si ces facteurs vont vous influencer ou si vous allez les ignorer. Vous pouvez toujours faire le choix du bonheur.

Lire la suite de l'article