7 Avantages de la réduction de la consommation de blé sur votre cerveau

Éliminez les grains de votre alimentation pour libérer votre cerveau de certains principes actifs non bénéfiques. Les niveaux énergétiques de votre matière grise se restaureront et vous serez plus alerte et plus créatif.

1. Amélioration de l’humeur

Une fois la dépression qui peut accompagner l’élimination des céréales et des grains passée, vous ressentirez une amélioration substantielle de votre humeur. Cela se produit en raison de la suppression de la gliadine et d’autres prolamines et exorphines dérivées des protéines, ainsi que de l’augmentation des niveaux de sérotonine dans le cerveau. Vous serez plus heureux et plus optimiste et aurez un meilleur contrôle de votre vie.

2. Réduction de l’anxiété

Beaucoup de gens sont en proie à l’anxiété, le genre de malaise inutile et injustifié qui rend la vie quotidienne désagréable. Typiquement, ces inquiétudes disparaissent avec la suppression des céréales. Pour certains, l’effet peut changer le cours de toute leur vie, parfois même éliminer des crises comme l’agoraphobie ou la claustrophobie. Pour d’autres, ce peut être un changement plus subtil, avec le soulagement des angoisses fréquentes ou envahissantes qui assombrissaient leur vie.

3. Un esprit plus clair

La suppression des grains de l’alimentation favoriserait l’oxygénation du cerveau. Vous parvenez à vous concentrer pendant de longues périodes, vos pensées sont plus claires et développez une meilleure réactivité. Vos capacités intrinsèques sont décuplées et ceci s’applique aux enfants tout autant qu’aux adultes.

4. Amélioration de l’apprentissage

Une amélioration de la capacité de concentration et des pensées plus claires stimulent la mémoire, par conséquent vous développez une acuité intellectuelle. Vous écoutez plus efficacement, retenez mieux, comprenez et synthétisez les données et les concepts avec plus d’aisance.

5. Disparition de certaines crises

Certaines crises sont aussi associées aux enzymes céréalières, en particulier à la consommation de blé. Leur élimination de l’alimentation peut donc conduire à une diminution, voire à une guérison effective de ces troubles.

6. Restauration de l’équilibre neurologique

Les personnes atteintes d’ataxie cérébelleuse éprouvent habituellement une amélioration lente et progressive de la coordination, de l’équilibre et de la capacité à marcher. Le processus de guérison des troubles du système nerveux nécessitant un engagement à long terme.
La sclérose en plaques, qui résulte de la destruction auto-immune de l’enveloppe de myéline du tissu nerveux, peut s’améliorer lentement ou s’inverser complètement. Il est également essentiel de vérifier vos niveaux de vitamine D, car des études soutiennent l’existence d’une forte corrélation entre l’apport vitaminique et cette condition.

7. Prévention de la démence

L’hyperglycémie qui se produit en raison de la consommation de céréales est inversée lorsque les grains sont éliminés. Les essais cliniques ont démontré l’étroite relation entre un niveau élevé de sucres sanguins et le développement de la démence.
L’élimination des céréales de l’alimentation est un puissant moyen de stabiliser le taux de sucre. Certaines personnes sont également sujettes à des processus auto-immuns déclenchés par les gliadines et les protéines prolamines favorisant la démence et dont les effets peuvent être inversés avec la suppression des céréales.

Lire la suite de l'article