5 Conseils pour éviter la constipation

Vous ne pouvez pas parler de santé optimale sans parler de selle. L’élimination régulière et normale des fèces est cruciale, tandis que la diarrhée ou la constipation peuvent indiquer des problèmes digestifs sous-jacents.

Votre selle révèle plus que vous ne le pensez. Si vous avez un résidu huileux ou un dépôt gras c’est que vous n’absorbez pas bien le gras. Si vous faites des granules comme des lapins ou que vous forcez, vous ne mangez pas assez de fibres.
Vous devez avoir une à trois selles par jour. Elles ne devraient pas être urgentes et vous ne devriez pas avoir à courir à la salle de bains chaque fois que vous mangez. Si vous avez des difficultés pour vos besoins, essayez ces cinq conseils.

1. Buvez suffisamment d’eau
Boire suffisamment d’eau peut aider votre élimination, environ 2 litres par jour. Pour intensifier les choses, prenez un café chaud ou un thé à la menthe dans la matinée après un grand verre d’eau filtrée.

2. Ayez un apport en fibres
La fibre est votre ticket gagnant pour avoir un transit régulier. Lorsque vous mangez 50 grammes de fibres par jour, vous pouvez éliminer la constipation. Ne mangez pas toute cette quantité en une seule fois. Consommez cinq grammes à la fois (la quantité de fibres dans une grosse pomme) jusqu’à ce que vous atteigniez votre objectif et buvez plus d’eau. Les pruneaux sont un excellent aliment riche en fibres; jetez-en quelques-uns dans votre smoothie, le résultat est garanti.

3. Prenez des suppléments
Il s’agit notamment de vitamine C (commencez avec un gramme et augmentez au besoin jusqu’à cinq grammes) et de magnésium (commencez avec 300 milligrammes et augmentez au besoin jusqu’à 1000 milligrammes). Si vos selles deviennent molles ou liquides, réduisez la prise de suppléments. Le fer et le calcium peuvent être constipants, donc si vous en prenez, vous aurez besoin de suppléments pour en compenser les effets.

4. Faites de l’exercice
L’entraînement de haute intensité par intervalles et les poids sont très efficaces, mais la marche vigoureuse de 30 minutes peut aussi aider à faire bouger les choses.

5. Sortez les gros calibres
Si aucune de ces stratégies ne fonctionne, essayez le citrate de magnésium ou des herbes comme le nerprun, le séné et la rhubarbe chinoise. Elles sont faciles à transporter, s’il vous arrive d’être constipé lors de vos voyages. Ne les utiliser que quelques jours, car une utilisation régulière peut irriter la muqueuse gastro-intestinale.

La constipation et autres soucis gastro-intestinaux peuvent cacher un problème plus sérieux comme les déséquilibres de la thyroïde. Si tous ces remèdes ne fonctionnent pas, s’il vous plaît, consultez votre médecin, car cela pourrait signifier qu’il y a un problème sous-jacent.

Lire la suite de l'article