4 Bonnes raisons de rester ouvert au monde

Ma plus grande passion est l’apprentissage. J’ai eu à effectuer de nombreux voyages pour rencontrer différents professeurs. Seulement, j’ai découvert que rester ouvert au monde, être sensible aux émotions et à la sagesse de la nature est la meilleure manière d’enrichir son expérience.

Voici quatre principes que j’ai découverts sur l’apprentissage:

1. Tous les chemins mènent à la vérité
Si vous ressentez constamment un vide en vous, cherchez à intégrer un groupe d’éveil spirituel pour avoir une meilleure compréhension de votre Être intérieur et entrer en harmonie avec votre vrai Moi.
Vous traverserez certainement des moments intenses en quête de votre véritable nature. C’est l’instant où votre âme décide de transcender les obstacles qui vous éloignent de votre véritable destinée pour vous conduire vers votre plein épanouissement.

2. L’Humilité est la voie de la sagesse
Confucius a dit : « La vraie connaissance est de connaitre l’étendue de son ignorance ». S’enfermer dans l’illusion d’avoir la science infuse ne vous mènera qu’à la dérision. Apprenez à faire taire votre ego pour ouvrir humblement votre esprit à la sagesse universelle.

3. Il est essentiel de s’approcher des autres
Une sagesse hindoue énonce que « Le sage apprend de l’expérience des autres, mais l’imbécile apprend de la sienne ». Il est prétentieux de croire que vous n’avez pas besoin des autres. Apprenez à accepter les critiques, surtout quand elles sont constructives, et faites les choses avec votre cœur où que vous soyez. Chaque Être humain est unique avec ses qualités et ses défauts, dont vous pouvez tirer un trésor enfoui.

4. La vie est une succession d’expériences
Interprétez toutes vos réussites, tous vos échecs, tous vos moments de bonheur et vos périodes de crainte comme une odyssée.
Considérer vos aventures, vos émotions, ainsi que vos confusions avec objectivité et impartialité vous apportera la clarté nécessaire pour orienter vos futures décisions et actions de façon positive et proactive.

Lire la suite de l'article