11 Leçons à retenir si vous vous remettez au sport

Si vous vous remettez d’une chirurgie ou d’une maladie, le sport peut être difficile, mais essentiel à votre réadaptation. De plus, vous vous sentez parfois en mauvais état, lorsque vous commencez les exercices. Cela peut conduire à des sentiments de découragement et au désir de tout abandonner. Assurez-vous juste de l’adapter à votre rythme. Voici 11 leçons à retenir si vous reprenez le sport.

1. Commencez lentement

Si vous cherchez à « rattraper le temps perdu », vous risquez d’empirer votre état et serez susceptible d’abandonner au premier tour. En revanche, votre corps endolori ou faible répondra mieux à une approche douce et lente.

2. Croyez en votre capacité à aller mieux

Quelle que soit votre condition physique, vous pourrez améliorer votre équilibre, votre force, votre tonus musculaire, votre endurance et l’amplitude des mouvements, en faisant des exercices adaptés.

3. Traitez votre corps comme un bon ami

Remettez-vous au sport, de façon agréable, à travers des exercices qui vous inspirent. Vous en ferez un compagnon de route.

4. Allez-y mollo

Commencez par des mouvements simples et de faible intensité – trois à cinq minutes environ – puis augmentez le rythme progressivement. Soyez en harmonie avec votre corps.

5. Prêtez attention au moindre détail

Écoutez attentivement votre corps et remarquez ce qui se passe à l’intérieur de vous. Lorsque vous notez comment vous vous sentez à travers les différentes activités que vous faites, vous arrivez à trouver la bonne adéquation et développez plus de confiance en vous.

6. Adaptez votre respiration

Détendez-vous et respirez par votre nez. Surtout, harmonisez votre rythme respiratoire avec vos exercices. Cela calme votre esprit. Au fur et à mesure, vous améliorerez votre capacité respiratoire et développerez plus d’endurance.

7. Échauffez-vous

L’échauffement est important pour préparer vos muscles à mieux répondre aux exercices et vous permet d’améliorer votre attention et votre concentration. Faites du sport dans une chambre, confortablement au chaud. Vous pouvez utiliser un coussin chauffant sur les muscles endoloris avant ou pendant les étirements ou vous étirer doucement dans un bain ou sous une douche chaude.

8. Soyez sobre

Ne forcez pas vos muscles au-delà de leur amplitude de mouvement, au risque qu’ils se contractent en autoprotection. Peu à peu, vos muscles s’adapteront et vous pourrez étendre vos mouvements plus facilement.

9. Relaxez-vous simultanément

Remarquez les muscles qui sont inutilement contractés et laissez-les se détendre. Les chats sont de fabuleux professeurs de mouvement. Regardez un chat bouger et imaginez votre corps, élégant, détendu, souple et puissant, se déplaçant sans contrainte.

10. Soyez prudent avec les mouvements répétitifs

… surtout quand il y a un poids ou de la pression sur vos articulations. La musculation est importante, mais pour éviter l’inflammation due aux mouvements répétitifs, commencez avec de petits poids, peu de répétitions et travaillez progressivement. Les poids, haltères et bandes d’exercice extensibles sont souvent plus sûrs à utiliser que les machines de poids, lorsque vous vous remettez d’une douleur.

11. Amusez-vous !

Trouvez un sport qui est passionnant pour vous. Marchez régulièrement avec des amis, rencontrez-les à la piscine, inscrivez-vous à une classe avec un ami ou faites de nouveaux amis à un cours.
Rappelez-vous : Votre corps est fait pour bouger ! Donc bougez, mais faites-le en douceur et avec bonté. Vous vous sentirez mieux avec de l’exercice intelligent.

Lire la suite de l'article